Icônes de saints -- Saint Nicolas

L'icône précédente: Sainte Catherine ||  Revenez à la page d'icônes 


Saint Nicolas, archevêque de Myre en Lycie, le Thaumaturge - Άγιος Νικόλαος (gr.)  
Saint Nicolas, archevêque de Myre en Lycie, le Thaumaturge
Άγιος Νικόλαος (gr.)
• Icône grecque traditionnelle
• Tempera à l'oeuf sur bois, dorure à la feuille d'or
40 x 50 cm
 
 
Saint Nicolas, le Thaumaturge, a été archevêque de Myre en Lycie (Asie Mineur) au 4e siècle. Il est l’un des saints les plus chers au peuple chrétien, tant en Orient qu’en Occident. L’Église orthodoxe fait sa mémoire le 6 décembre (date de sa dormition et fête principale), mais aussi le 9 mai (la translation de ses reliques à Bari, au 11e siècle, par les troupes italo-normandes de la Première Croisade) et le 29 juillet (date de sa naissance).
 
 

Tropaire (ton 4)
La justice de tes œuvres a fait de toi pour ton troupeau
   une règle de foi,
   un modèle de douceur,
   un maître de tempérance;
c'est pourquoi tu as obtenu
   par ton humilité l'exaltation
et
   par ta pauvreté la richesse.
Père saint, Pontife Nicolas, prie le Christ notre Dieu de sauver nos âmes.


Kondakion (ton 3)
A Myre, saint Evêque, tu t'es montré comme le ministre du sacrifice divin; car, accomplissant l'Evangile du Christ, tu donnas ta vie pour tes brebis et sauvas les innocents de la mort; dès lors tu fus sanctifié, comme grand Pontife de la grâce de Dieu.


Ikos
Par nos hymnes, peuples, célébrons l'archevêque de Myre, son pasteur et docteur, afin qu'à sa prière nous soyons illuminés, puisqu'il s'est montré dans toute la pureté de son esprit présentant au Christ l'offrande immaculée, à Dieu le sacrifice qui luiplaît, comme évêque purifié dans sa chair et son esprit; c'est pourquoi il est en vérité pour l'Eglise un défenseur, un protecteur, comme grand Pontife de la grâce de Dieu.


© Marie Lavie